Le dialogue permettra la tenue des élections apaisées, selon l’ECT

Des affiches des candidats aux élections de 2011, sur le mur du stade municipal de Masina le 11/11/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le parti de la majorité Eveil de la conscience pour le travail et le développement (ECT) soutient la tenue du dialogue national annoncé par le chef de l’Etat. Son président, Schadrac Baitsura, estime que le dialogue permettra la tenue des élections apaisées.

« Nous pensons que le dialogue est important tant qu’il nous aide à baliser le terrain vers les élections apaisées, crédibles et sécurisées », explique-t-il.

A son avis, le dialogue évitera au pays « un contentieux électoral comme on en a vécu en 2006 et 2011 ».

Le chef de l’Etat a annoncé la tenue d’un dialogue national pour discuter notamment de la sécurisation et du financement des prochaines élections. Une partie de l’opposition désapprouve cette initiative.

Mais pour le président de l’ECT, un dialogue permet « aux hommes et aux femmes » de ne pas se nuire.

« Nous pensons que le dialogue est impératif. Dans la vie humaine, lorsque les hommes et les femmes ne se parlent pas, ils peuvent se nuire gratuitement. Mais lorsqu’ils peuvent se parler en se regardant dans les yeux, ils peuvent arranger beaucoup de problèmes », explique-t-il.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner