Kisangani: 10 boursiers attendent toujours d’aller étudier à l’étranger

Aéroport international de Bangboka à Kisangani/ Ph Radio Okapi/ Axel Gontcho

Dix diplômés d’Etat de l’ex-Province Orientale qui ont bénéficié d’une  bourse octroyée il y a deux ans par la Fondation Rawji attendent toujours d’aller étudier à l’étranger.

L’année passée, faute de visas, ils avaient manqué leur voyage pour l’Inde où ils devaient aller étudier.

A (re)Lire: Kisangani: 10 élèves boursiers manquent leur voyage pour l’Inde

De retour à Kisangani depuis le mois d’août dernier, ces jeunes devaient finalement aller étudier dans une université sud-africaine (dont le nom n’a pas été communiqué à Radio Okapi) où ils ont été inscrits.

Mais ils ne disposeraient pas de la lettre de garantie financière pour y aller.  

Ces diplômés d’Etat venus des anciens districts devenus provinces plaident pour l’aboutissement heureux de leur dossier.

« Là où on était logé à Kisangani, le propriétaire de la maison nous a déguerpi. L’ancien gouvernement provincial qui nous prenait en charge nous a demandé de regagner nos familles en attendant les démarches qui sont en train d’être menées », raconte leur porte-parole, Salomon Mugisa. 

Interrogé par Radio Okapi, le porte-parole du commissariat provincial de la Tshopo, Eki Nkoy, se dit surpris par cette affaire. Il affirme que l’exécutif provincial n’a jamais été saisi formellement de ce dossier des diplômés boursiers.

« Si ces enfants ont bénéficié d’une bourse, nous avons l’obligation de les accompagner. Mais je suis encore surpris d’apprendre qu’ils sont encore dans la ville de Kisangani et ne sont pas encadrés. Nous sommes disposés à aider mais il faut que le problème soit soumis pour trouver des solutions », déclare-t-il.      

Radio Okapi n’a pas réussi à joindre les responsables de la Fondation Rawji pour les interroger à ce sujet.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (87)
Ebola (84)
RDC (75)
Elections (67)
élection (62)
FARDC (47)
Beni (43)
Monusco (41)
Opposition (33)
ADF (30)
FCC (28)
Vclub (27)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (20)
Linafoot (20)