Des têtes d’érosions menacent la ville de Kikwit

Une érosion à l'entrée de Zamba Télécom à Kinshasa, 01/02/2011.

La ville de Kikwit dans la province du Kwilu est confrontée  aux nombreuses têtes  d’érosions qui poussent ces derniers temps. Certains quartiers de la commune de Kazamba, la plus peuplée de la ville, sont en voie de disparition suite à ce phénomène, s’est inquiété mercredi 13 janvier la bourgmestre de cette municipalité, Suzanne Kuzatuka.

«Nous constatons que ces derniers temps, les ravins sont en train de se multiplier. Il y a beaucoup de maisons qui se sont écroulées et les gens pleurent. La commune a payé plus de trois cents sacs, des bèches et des machettes pour mener la lutte antiérosive. Mais, après la pluie, tous ces efforts sont réduits au néant», a-t-elle indiqué à Radio Okapi.

Une occasion pour Mme Suzanne Kuzatuka d’appeler à l’intervention les autorités au niveau provincial et national pour sauver la ville de Kikwit menacée.

Du côté des autorités provinciales de Kwilu, l’on déclare s’atteler présentement à élaborer un programme de lutte contre ces érosions, sans autres précisions.

Mais en attendant la mise en œuvre de ce programme, le délégué provincial en charge d’infrastructures, travaux publics et reconstruction demande aux communes et à la voirie urbaine de commencer avec le peu de moyen dont elles disposent. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner