Après la crevaison du pneu de son Airbus, Congo Airways tente de rassurer

L’Airbus A320 de la compagnie aérienne Congo Airways à Kinshasa le 30/07/2015. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Après la crevaison d’un pneu d’un Airbus A 320 de Congo Airways jeudi 14 décembre dernier à l’aéroport international de Bangboka, le chef d’escale la compagnie aérienne, Madjer Harouna, assure que cet accident peut arriver à n’importe quelle société aérienne.

La crevaison du pneu de l’avion de Congo Airways est survenue au moment de l’atterrissage de l’appareil.

« Toutes les compagnies aériennes sérieuses du monde connaissent ces genres de situation. Turkish Airways, Air France, American Airlines et bien d’autres. Ce sont des problèmes qui peuvent arriver dans l’aviation », affirme Madjer Harouna.

Il affirme sans plus de détails que cet accident n’est pas lié au mauvais état de pneu mais plutôt « à l’atterrissage » que l’avion a connu.

Madjer Harouna indique qu’un autre avion de Congo Airways a été dépêché le même jour pour ramener les passagers à Kinshasa. Les deux roues de l’appareil accidenté ont été remplacées, souligne-t-il.

M. Harouna assure que cet Airbus A320 de Congo Airways a repris normalement ses vols.

La compagnie aérienne nationale Congo Airways actuellement deux avions qui desservent quelques villes de la RDC dont Kinshasa, Lubumbashi et Kisangani.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner