Kisangani: les agents licenciés de la RTPO exigent le paiement de leurs arriérés de salaire

Centre ville de Kisangani

Les travailleurs licenciés de la Régie des travaux publics de la Province Orientale (RTPO) depuis le démembrement de cette province réclament des arriérés de 4 mois de salaire qui remontent à la période avant leur licenciement.
 
Ces travailleurs, dont le nombre est estimé à près de cent pour la seule ville de Kisangani, ont organisé mardi 19 janvier un sit-in dans l’enceinte de l’Hôtel du gouvernement en construction.
 
A en croire ces travailleurs, les autorités de la province de la Tshopo déclinent toute responsabilité, expliquant que la RTPO est une affaire de l’ex-Province Orientale qui ne concerne pas que leur nouvelle province.
 
Un agent recommande au commissaire spécial de la Tshopo d’ordonner la vente des engins de la RTPO pour les payer.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner