Maniema: un activiste des droits de l’homme abattu à Salamabila

Une vue du centre ville de Kindu, chef-lieu de la province du Maniema (RDC). Ph. Panoramio.com

Un activiste des droits de l’homme a été abattu par balle par un policier mardi 26 janvier au cours d’une marche pacifique organisée par la société civile de Salamabila, dans le territoire de Kabambare (Maniema).

Selon les témoins, trois autres personnes ont été grièvement blessées.

Les manifestants dénonçaient le non-respect par la société minière Banro de ses engagements en faveur de la population locale.

Le chef de groupement Kitababeya, Jean Paul Amisi Mugalu, un des trois groupements du secteur de Salamabila, rapporte qu’un policier a surgi au milieu des manifestants, tirant sur le président de la société civile locale.

«Le président de la société civile était en train d’arranger les gens pour qu’il n’y ait pas de drapages. Un certain capitaine de la police nationale congolaise a surgi tirant sur cet homme, en présence d’un major qui le lui interdisait», témoigne le chef de groupement.

La même source fait également état des blessés qui sont soignés dans un hôpital. Le policier a été arrêté.

A la suite de cet incident, une panique a régné pendant quelques heures à Salamabila avant que la situation redevienne calme.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner