Kisangani: arrêt de travail à la division provinciale des mines

Centre ville de Kisangani

Les agents de la division provinciale des mines de la nouvelle province de la Tshopo observent depuis mercredi 27 janvier un arrêt de travail à Kisangani. Ils réclament le départ de leur chef de division, Tembneze Nyamugusha, qu’ils accusent de mauvaise gestion.

Selon ces agents, Tembneze Nyamugusha aurait notamment détourné depuis 2009 les recettes d’investigation et de délivrance d’autorisation d’essai de machine d’extraction minière ainsi que l’argent de la rétrocession provenant du secteur minier.

De son côté, le chef de la division provinciale des mines de la nouvelle province de la Tshopo parle d’une manifestation manipulée par ses détracteurs. Il se dit prêt à dialoguer avec les agents pour dissiper le malentendu.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (84)
Ebola (81)
RDC (77)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (50)
Beni (44)
Monusco (41)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (29)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)