Maniema: le « dédoublement » des partis politiques inquiète la société civile

Nouveau siège du parti politique MSR le17/03/2014 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La société civile du Maniema déplore le « dédoublement » des partis politiques qu’elle dit avoir constaté depuis la création du G7, plateforme créée par des partis exclus de la Majorité présidentielle. 
 
John Masimango, président de la société civile de cette province, cite notamment les cas de l’ARC et du MSR dont des dissidents ont créé des partis portant le même nom.
 
« Aujourd’hui nous avons ARC 1, ARC 2 et MSR aussi. Alors lequel est le véritable ? », s’interroge-t-il.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner