Furieux d’avoir perdu son téléphone, un militaire tue une personne à Lubumbashi

Palais de justice à Lubumbashi (Katanga)

Un militaire de la 20e brigade de réaction rapide des Forces armées de la RDC (FARDC) a tué mercredi 27 janvier dans la matinée un civil et blessé quatre autres militaires.

Les faits se sont passés au quartier Golf Munwa à Lubumbashi (Haut-Katanga).

Les sources militaires rapportent que cet élément de l’armée est sorti de l’Etat-major où il vit à l’insu de son chef et est allé boire dans un night-club et, c’est là qu’il aurait perdu son téléphone.

Apres l’avoir recherché sans le retrouver, ce militaire est rentré à l’Etat-major récupérer son arme avec laquelle il a tiré à bout portant sur le gardien du night-club.

Partis à sa recherche après avoir été alertés, les militaires qui étaient à l’Etat-major ont croisé le tueur non loin d’une station d’essence.

Ce dernier a ouvert les feux sur ces éléments qui ont tenté de le maitriser. Quatre parmi eux ont été blessés.

Selon des sources sur place, ce militaire de l’armée congolaise sera déféré devant la justice militaire, qui pourrait organiser un procès en flagrance.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (102)
RDC (101)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (48)
FARDC (40)
Beni (31)
Monusco (29)
MLC (25)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)