RDC: les élections ne peuvent pas être organisées dans le délai constitutionnel, selon une ONG

Enregistrement des candidats aux élections provinciales 2015 par la Ceni au bureau de réception et traitement de candidatures à Kinshasa-Kalamu le 26/05/2015.Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La Commission électorale nationale indépendante (Ceni) n’est pas techniquement capable d’organiser les élections dans le délai constitutionnel, estime la Commission africaine pour la supervision des élections (Case). Cette ONG a invité, jeudi, 28 janvier la Ceni, à informer la population sur l’impossibilité technique d’organiser les élections dans les délais prévus par la constitution.

« La Ceni ne peut pas aujourd’hui faire le jeu de l’autruche, assurant la population qu’elle va organiser les élections dans les délais constitutionnels. Ce serait une utopie », affirme André Kiomba, vice-président de la Case.

Pour expliquer l’impossibilité d’organiser les élections dans les délais constitutionnels, il évoque le temps que peut prendre la révision du fichier électoral réclamé par la plupart des acteurs impliqués dans le processus électoral en RDC. 

André Kiomba affirme qu’en 2005-2006, la mise en place du fichier électoral congolais avait duré environ 14 mois. Pour les élections de 2011, la même opération avait duré 14 mois et 3 semaines, selon la même source qui précise qu’à l’époque la Monusco avait appuyé logistiquement cette opération.

« Et aujourd’hui, la Monusco, n’a plus de dispositif logistique qui puisse accompagner l’opération d’enrôlement telle que souhaitée par les parties prenantes engagées dans le processus électoral », fait savoir André Kiomba, rappelant que la Ceni dispose de 10 mois pour organiser l’élection présidentielle.

« Le président de la Ceni ne nous dit pas le temps qu’il faut pour l’enrôlement de nouveaux majeurs et de la diaspora », souligne le vice-président de la Case, évoquant au passage la question du financement des élections.

Pour la Case, il faudrait à la Ceni environ 16 mois pour organiser les prochaines élections.

 

Le mandat de l’actuel chef de l’Etat s’achève en décembre prochain. Dans son calendrier publié l’année passée, la Ceni avait prévu d’organiser l’élection présidentielle en novembre prochain.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (84)
RDC (76)
élection (67)
Elections (65)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (38)
Opposition (30)
ADF (29)
Vclub (26)
FCC (24)
Caf (23)
Léopards (22)
Mazembe (19)
Linafoot (19)