Bunia : la mairie récence cinq cas de vols armés en une semaine

Les éléments d'un groupe d'autodéfense populaire de Lemera dans les moyens plateaux d'Uvira, à Mulenge, Sud-Kivu année 2012. Radio Okapi/Ph. Fiston NGOMA

Cinq cas de vols armés ont été enregistrés en une semaine, a indiqué mardi 9 février, le maire de Bunia en Ituri, Ferdinand Fimbo.

Le maire de Bunia attribue ce regain d’insécurité aux bandits armés récemment libérés de la prison centrale de cette ville. Il promet avoir pris des dispositions pour démanteler le réseau de ces bandits armés.

Ces personnes armées ont fait incursion, la nuit dernière, au domicile d’un particulier, situé au quartier Lumumba. La même nuit, un agent de la Monusco était tombé dans l’embuscade de ces bandits alors qu’il était à bord d’une moto avec sa femme en train de retourner à la maison.

Les deux ont été dépouillés de tous leurs biens: téléphones, Motorola de service et une importante somme d’argent dont le montant n’a pas été révélé, a ajouté Ferdinand Fimbo.

Avant de s’enfuir, les assaillants ont tiré deux coups de balle, blessant ainsi la femme de cet agent à la cuisse.

Quatre communes de Bunia sont la cible de ces vols armés à savoir: Bankoko, Mudzipela, Nyanya et Lumumba.

En janvier dernier, le parti politique Union des patriotes congolais (UPC) s’était dit préoccupé par l’insécurité dans la province de l’Ituri. Le député élu de ce parti, John Tinanzabu, avait proposé que le gouvernement collabore avec Germain Katanga-dont l’affaire est close à la Cour pénale internationale (CPI)- pour l’instauration de la paix dans cette province, au lieu de le retenir en prison.

D’après ce député national, Germain Katanga, ancien leader du groupe armé FRPI encore actif en Ituri, peut ramener ces miliciens à la raison pour qu'ils déposent les armes.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (169)
Ebola (63)
FARDC (51)
Ceni (30)
Kinshasa (30)
FCC (29)
Beni (28)
Unpc (27)
Corruption (26)
UDPS (26)
Sécurité (21)
Monusco (21)
Butembo (21)
élection (19)
Police (19)
Maï-Maï (18)