Massacre d’Eringeti: un commandant de l’armée auditionné par la justice

Des officiers des FARDC sillonnent la zone frontalière avec le Rwanda où des militaires congolais et rwandais se sont tirés dessus le 3 novembre 2012 (Photo Sylvain Liechti). © MONUSCO/Sylvain Liechti

Les magistrats de l'auditorat militaire de garnison de Beni-Butembo ont auditionné lundi 8 février le commandant du 312e bataillon de l’armée basé à Eringeti, colonel Joseph Tipi Ziro Ziro.

Il a été entendu au sujet du massacre perpétré dans cette localité du Nord-Kivu en novembre 2015 par des présumés ADF. Une attaque qui avait fait 24 morts. 

Il y a deux mois, l’auditorat militaire de garnison de Beni a ouvert une enquête sur les crimes de guerre  et d'éventuelles négligences de l’armée dans la protection des civils.

Les enquêteurs reprochent au colonel Joseph Tipi Ziro Ziro de n’avoir pas protégé les civils au cours de cette attaque.

La première audition de l’officier a eu lieu ce lundi.

Selon des sources judicaires, les magistrats de l’auditorat militaire de garnison de Beni  ont auditionné le colonel Joseph Tipi Ziro Ziro après  avoir reçu une lettre  du  commandant des opérations Sokola 1 qui souhaite recevoir les conclusions de l’enquête et des investigations sur l’attaque d’Eringeti. 

Le colonel Joseph Tipi Ziro Ziro est accusé de n’avoir pas pris les précautions nécessaires pour protéger la population civile alors qu’il était informé de l’attaque des ADF.  

Ce mardi, les enquêteurs vont faire une descente sur terrain pour vérifier les allégations de l’officier qui dit avoir déployé des militaires pour protéger Eringeti.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner