Lualaba : peu d’élèves vont à l’école à Kisenge

Une des écoles de la RDC. Photo dc-kin.net

La société civile de Kisenge, dans le territoire de Dilolo (Lualaba), s’inquiète de la déperdition scolaire dans cette localité.

Son coordonnateur, pacifique Nguz, indique que depuis cinq ans maintenant, plusieurs élèves ne terminent pas le cursus scolaire, parce que leurs parents sont incapables de payer leurs frais scolaires.

La plupart de ces parents, indique M. Nguz, sont soit les agents de l’entreprise minière Kisenge manganèse qui n’ont pas touché leurs salaires depuis plusieurs mois ou des fonctionnaires dans la même situation suite aux problèmes liés à la bancarisation.

A lire aussi : Lualaba : les agents de l’Etat réclament leurs salaires

Pour faire face à cette situation, les écoles ont adopté le système de troc, mais les élèves des classes terminales éprouvent des difficultés pour payer avec l’argent certains frais scolaires exigés. 

Interrogé, l’inspecteur principal  de la province éducationnelle du Lualaba, Jean Clément Mbombo confirme la situation, estimant pour sa part qu’il faudrait mettre en place des mécanismes pour que ces élèves suivent les cours jusqu’à la fin de l’année scolaire, sans être chassés.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner