Fraude minière: 60 tonnes de cassitérite et de coltan saisies au Sud-Kivu

Sacs des minerais volés et retrouvés à Lumbumbashi au Katanga, 9/02/2011.

La cellule technique chargée des opérations de terrain de la commission nationale de lutte contre la fraude minière au Sud-Kivu, Kayonga Abbas, a saisi 60 tonnes de cassitérite, de coltan et d’olfram en 2015. Elle a remis ces minerais à la police des mines.

Leurs propriétaires ont versé au trésor public une somme de 33 380 dollars pour récupérer leur colis.

Kayonga Abbas déplore l’implication de certains officiers militaires dans la fraude minière.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner