Lualaba : le nombre de déplacés a triplé dans le village de Lumbwe, selon une ONG locale

Les déplacés dans le village Mulunge rail à Kalemie au Katanga (Juin 2012) Ph. Radio Okapi/François-Xavier Mybe

Le nombre des déplacés enregistrés dans le village de Lumbwe (Lualaba) est passé de quatre cents personnes à plus de mille trois cents en l’espace de deux semaines.

De passage à Lubumbashi, le conseiller chargé de l’administration de  l’ONG Ligue des femmes pour le développement communautaire (Lifedec), Ghislain Kahata, a indiqué mercredi 24 février à Radio Okapi que ces ménages vivent dans des conditions difficiles.

 «Nous avons fait l’évaluation avec une équipe de l’IRC pour voir comment intervenir dans quelques jours pour sauver ces vies humaines qui meurent de faim. Et pendant cette évaluation, un enfant de 5 ans est parvenu à consommer un insecte appelé mille pattes à cause de la faim», a-t-il indiqué mercredi à Radio Okapi.

Ces déplacés avaient fui les attaques des Maï-Maï à Mitwaba dans le Haut-Katanga.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner