Nord-Kivu: des morts dans des affrontements entre les populations à Nyanzale

Femme déplacée à Nyanzale

Des personnes sont mortes dans la nuit de samedi à dimanche 28 février, lors des affrontements entre les déplacés et les villageois à Nyanzale dans le territoire de Rusthuru au Nord-Kivu.

Des sources locales indiquent que tout a commencé lorsqu'un corps d’un jeune du camp des déplacés tué dans son champ a été ramené par d’autres en début de soirée. Ces jeunes déplacés ont accusé les villageois de Nyanzale d’être à la base de sa mort et ont opté pour la vengeance.

Ils ont à leur tour tué quatre villageois de Nyanzale, un village situé dans la zone de Bwalanda, en chefferie de Bwito.

Des sources  proches de l’administration du territoire parlent aussi d’une quarantaine de maisons incendiées pendant que certains habitants ont trouvé refuge à la base de la Monusco.

Les militaires de la RDC qui sont en opération Sokola 2 dans cette zone, ont dû tirer en l’air pour disperser les gens durant toute la nuit.

Jusqu’ au petit matin de ce dimanche, les FARDC ont mis la main sur une dizaine de personnes présumées auteurs de ces incendies à Nyanzale, selon des sources militaires.

Les corps des victimes sont gardés par leurs familles respectives et aucune autorité locale ne s’est prononcée au sujet de l’enterrement de ces personnes.

En ce moment, un calme précaire règne dans ce village.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner