RDC: le statut sérologique de 9% de Sidéens est dévoilé sans leur accord

Banderole devant le siège du PNMLS le 01/12/2014 à Kinshasa, à l’occasion de la journée mondiale du Sida. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Une enquête du Programme national multisectoriel de lutte contre le Sida (PNMLS) révèle que 9% des malades du Sida ont vu leur statut sérologique être dévoilé par des professionnels de santé sans leur consentement. Cette étude réalisée entre 2012 et 2015 révèle la stigmatisation dont les malades du Sida font l’objet en RDC.

Elle a été publiée à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre la discrimination des personnes vivant avec le VIH/Sida, célébrée le 1er mars de chaque année.

Cette enquête renseigne également que plus de 25% des PVV en RDC sont  exclus des activités sociales, voire religieuses, et 38% sont harcelées. 

Cette étude révèle aussi que 33% des personnes vivant avec le VIH/Sida ont perdu leur travail à cause de leur contamination.

Autre chiffre contenu dans l’enquête, plus de 6% des personnes vivant avec le Sida n’ont pas accès au soin de santé.

Freud Muchiza, secrétaire exécutif provincial du PNMLS au Sud-Kivu affirme que la stigmatisation et la discrimination dont font l’objet les malades du Sida ont eu des conséquences négatives dans la lutte contre l’épidémie au Sud-Kivu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (152)
Ebola (65)
FARDC (61)
Beni (32)
FCC (28)
Unpc (27)
Djugu (27)
Ituri (26)
Ceni (25)
Lamuka (24)
Léopards (23)
Kinshasa (22)
Sécurité (22)
ADF (21)
JED (21)