Gemena: les leaders locaux sensibilisés sur la lutte contre le VIH/Sida

Enfants victimes du VIH/Sida

La Croix-Rouge sensibilise les leaders communautaires sur la lutte contre le VIH-Sida et la protection des personnes vivant avec cette pandémie (PVV) à Gemema. Dans cette partie de la province de l’Équateur, les PVV sont souvent stigmatisées. En outre,  cette zone de santé, qui accueille de nombreux réfugiés venus de la Centrafrique, a un taux de prévalence  de 1,6%, et donc, supérieur au taux national qui est de 1,2%. 

Dans la zone de santé de Gemena, selon le constat fait par le Programme national multi-sectoriel de lutte contre le Sida (PNMLS), de nombreuses personnes vivant avec le VIH, à peine 480 identifiées sont prises en charge par les structures sanitaires locales.

La plupart des PVV restent dans l’anonymat par peur d’être stigmatisées et discriminées. La situation est telle que, faute de suivre les personnes affectées par cette maladie, les risques d’augmentation des cas sont élevés.

Cette crainte est exacerbée surtout par l’afflux des réfugiés centrafricains dont le taux de prévalence dans leur pays est de 17%, selon la même source. Pire encore, la plupart des femmes réfugiées s’adonnent à la prostitution, entretenant des relations sexuelles non protégées.

Cette situation a attiré l’attention de la Croix-Rouge locale. Avec l’appui de l’ONG protestante Vision mondiale, elle s’est engagée à sensibiliser les leaders communautaires.

La première session de formation organisée à l’intention des cent leaders communautaires, qui s’est achevée samedi, avait pour but d’impliquer les participants dans la lutte contre le Sida et de bannir la stigmatisation et la discrimination des personnes vivant avec le VIH/Sida dans leurs communautés respectives.

Cette formation, animée par Aimé Yongo, coordonnateur du PNMLS Nord-Equateur, et par Joachim Makwala, président de la Croix-Rouge/Sud-Ubangi, consistait notamment à vulgariser la loi 08/011 du 14 juillet 2008 portant protection des PVV.

La deuxième session est prévue de lundi 16 février à mercredi 27 février sur la même matière.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (171)
Ebola (63)
FARDC (52)
Kinshasa (31)
Ceni (31)
FCC (29)
Beni (28)
Unpc (27)
UDPS (26)
Corruption (25)
Monusco (21)
Butembo (21)
Sécurité (20)
élection (19)
Police (19)
Goma (18)