Ituri: la société civile exige l’asphaltage de la route Komanda-Bunia- Goli

Sur la route Lubumbashi-Kasumbalesa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La coordination de la société civile de l’Ituri conteste le choix fait par le gouvernement central de réhabiliter en terre battue la route nationale numéro 27 Komanda-Bunia- Goli, long de 265 kilomètres, qui est devenue de plus en plus impraticable. Le coordonnateur de cette structure, Losa Dieudonné, l’a fait savoir jeudi 3 mars à Radio Okapi. Pour lui, le gouvernement a la possibilité d’asphalter cette route qui relie l’ancienne Province Orientale de la RDC aux pays de l’Afrique de l’Est.

Le ministre des Infrastructures et Travaux publics, Fridolin Kasweshi, a en effet annoncé ce jeudi, après un séjour de deux jours dans la province de l’Ituri, que le Gouvernement manquait de moyens financiers pour l’asphaltage de cette route. Selon lui, les travaux d’asphaltage de ce tronçon nécessiteront environ 250 millions des dollars américains, une somme que le gouvernement ne dispose pas.

Fridolin Kasweshi  a indiqué que le gouvernement allait privilégier les travaux en terre battue pour réhabiliter ce tronçon.

Un choix que rejette la coordination de la société civile de l’Ituri. Pour le coordonnateur de cette structure citoyenne, cette option du gouvernement est «une surprise désagréable» et  un signe de manque de volonté politique de la part de l’exécutif central.

La route Bunia-Goli génère d’énormes recettes au trésor public, a-t-il indiqué, sans plus de précisions. De ce point de vue, a-t-il poursuivi, sa réhabilitation ne mérite pas des travaux en terre battue.

Des sources locales renseignent par ailleurs que la Banque mondiale a débloqué récemment  164 millions des dollars américains pour la réhabilitation des trois axes routiers en RDC, parmi lesquels se trouve la route Komanda-Bunia-Goli.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner