Lubero: 16 miliciens Maï-Maï se rendent à l’armée

Le point A en rouge, le territoire de Lubero dans la province du Nord-Kivu (RDC), localisé sur Google Map

Seize combattants du groupe Maï Maï La Fontaine se sont rendus vendredi 4 mars dernier à la base des Forces armées de la RDC (FARDC) à Kanyatsi, dans le territoire de Lubero au Nord-Kivu.

Selon l’armée, ces miliciens se sont rendus avec deux armes AK 47 et des armes blanches.

Ils ont été transférés à Goma lundi 7 mars dans la matinée.

Le porte-parole de l’opération Sokalo 1 affirme que ces redditions sont le résultat d’un ratissage de la zone et d’une sensibilisation des communautés locales contre l’activisme des groupes armés.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner