Ituri: 100 orpailleurs échappent à un ensevelissement à Mongwalu

Des creuseurs dans une mine artisanale d'or à Nyunzu dans le Katanga (Avril 2013)

Plus de cent orpailleurs sont restés coincés pendant plusieurs heures, de mercredi à jeudi 10 mars, dans la mine souterraine de Makala, après un éboulement qui a bouché toute voie d’accès à ces personnes. Ces gens ont eu la vie sauve grâce à l’intervention de leurs collègues qui ont travaillé d’arrache-pied pour dégager la voie d’accès, d’après le chef de cité minière de Mongwalu située à 80 kilomètres au nord de Bunia.

«Ils ont commencé à dégager l’entrée de la galerie. Et c’est finalement vers 10 heures -11 heures que les premiers orpailleurs ont commencé à sortir. Dans un premier temps, un groupe de trente. Et les dégagements ont continué jusqu’à ce que le dernier orpailleur est sorti à 15heures», a témoigné Jean-Pierre Bikilisende, chef de cité de Mongwalu.

Tous sont sortis sains et sauves. «Heureusement que c’est une grande chambre. Il y avait suffisamment d’oxygène», a-t-il expliqué. Pourtant, cette mine qui date de l’époque coloniale a été fermée et interdite à l’exploitation.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner