Boxe-RDC: blessé, Fiston Botumbe attend toujours d’aller se faire soigner à l’étranger

Le ministre des Sports, Baudoin Banza Mukalayi entrain de remettre le drapeau au porte-étendard de la délégation congolaise aux Jeux olympiques de Londres 2012

Blessé à l’arcade sourcilière lors des Jeux africains de Brazzaville en septembre 2015, le boxeur congolais Fiston Botumbe attend toujours son évacuation à l’étranger pour se faire soigner.

Son médecin traitant, docteur Lambert Selenge, a confié lundi 14 mars à Radio Okapi que le dossier du transfert de l’athlète est « bloqué » au niveau du ministère de la Santé publique.

«L’état du boxeur va de mal en pis. C’est chaque jour que je suis avec lui, je l’assiste. L’état ne fait que s’aggraver et je me bats de gauche à droite avec tout ce qu’on a comme petit moyen pour l’aider», indique-t-il.

Le docteur Lambert Selenge regrette que le boxeur soit abandonné à son triste sort alors qu'il était engagé aux Jeux africains pour le compte de la RDC. A l’en croire, la fédération de boxe a décliné sa responsabilité dans ce dossier.

Il affirme avoir introduit le dossier du boxeur au gouvernement depuis septembre 2015.

«On a fait tous les examens qui ont prouvé que le boxeur devait être évacué le plus tôt possible à l’étranger pour des soins appropriés. On est bloqué parce que pour le gouvernement, le dossier doit suivre le processus. Le document se trouve au niveau du ministère de la Santé», poursuit docteur Lambert Selenge.

Interrogé par Radio Okapi, un conseiller du ministre de la Santé publique a assuré que le document qui doit permettre le voyage du boxeur à l’étranger sera signé cette semaine.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner