Kongo-Central: la police dément une recrudescence de l’insécurité

Ville de Matadi. Ph Don John Bompengo

La police du Kongo-Central rejette les allégations faisant état d’une résurgence des cas d’insécurité dans la ville de Matadi et dans le territoire de Tshela.

« La criminalité zéro n’existe pas. Il y a lieu que quelques cas d’insécurité puissent être constatés. Mais la patrouille dans la ville de Matadi est quotidienne », affirme le commissaire supérieur chargé de la sécurité dans cette province, le colonel Kuna Ayobo Bavon.

La société civile de Matadi a fait état cette semaine de plusieurs attaques armées enregistrées dans les trois communes de la ville de Matadi ainsi qu’à Tshela.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner