Kinshasa : l’hôpital Ngaliema introduit une nouvelle technique de neurochirurgie

A l’entrée de la clinique Ngaliema le 29/04/2013 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La Société congolaise de neurochirurgiens a introduit une nouvelle technique de neurochirurgie à l’hôpital Ngaliema : la neurochirurgie mini-invasive. Cette nouvelle technique laisse sur le patient une petite cicatrice (1,5 à 3 cm) contrairement à l’ancienne qui laissait une grosse cicatrice (15 à 20 cm) à la suite d’une intervention chirurgicale. Elle lui permettrait également de se remettre vite sur pied (4 heures après l’opération).

La neurochirurgie est une discipline qui traite les pathologies du crâne, de la colonne vertébrale ainsi que des nerfs, des vaisseaux et leurs membranes.

Selon la Société congolaise des neurochirurgiens, la RDC est le premier pays africain à bénéficier de la neurochirurgie mini-invasive.

«Cette chirurgie est pratiquée plus pour des cas des patients qui ont des problèmes d’hernies discal qui sont nombreux dans notre pays. C’est dans ce sens qu’on a amené cette technologie et on opère. Ce qui fait qu’on gagne en termes de temps. Premièrement, on a une petite cicatrice et secondairement, le patient peut quitter l’hôpital le même jour ou le lendemain [de son intervention chirurgicale]», a expliqué docteur Jeef Ntalaja, secrétaire national de la Société congolaise des neurochirurgiens.

Il a reconnu que cette méthode n’est pas actuellement à la portée des Congolais moyens:

« C’est une chirurgie qui coûte autour de 8 à 10 000 dollars américains. A la longue, ce prix va baisser parce qu’au début, c’est l’investissement qui est cher, c’est-à-dire ce sont des matériels qui ont été amenés et qui pèsent sur le prix de la chirurgie».

Docteur Jeef Ntalaja promet que ce prix va baisser au fur et à mesure que l’équipement va s’amortir et que le nombre de patients va augmenter.

L’équipement nécessaire pour réaliser des interventions en neurochirurgie mini-invasive coûte au moins 200 000 euros.

Vingt et un malades ont été opérés cette semaine avec cette nouvelle technique de neurochirurgie.

Selon la Société congolaise des Neurochirurgiens, la ville de Kinshasa ne compte que 3 neurochirurgiens spécialistes en neurochirurgie mini-invasive.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (178)
Ebola (60)
FARDC (52)
Beni (36)
Kinshasa (35)
Ceni (32)
Monusco (31)
FCC (28)
élection (26)
Yumbi (25)
Sécurité (25)
Corruption (23)
Unpc (23)
UDPS (22)
Linafoot (22)
Caf (21)