Masisi: les FARDC lancent la traque contre la milice Nyatura

Des militaires des Forces armées de la RDC (FARDC) dans l'Est du pays.

Les unités spéciales Forces armées de la RDC ont lancé lundi 21 mars matin les opérations  pour chasser les rebelles Maï-Maï Nyatura, dans le groupement Bashali-Mokoto, en territoire de Masisi (Nord-Kivu).
Selon la société civile de Masisi, vers 4 heures, les FARDC ont lancé la première offensive dans les localités de Busumba et Kibarizo. La police indique que la localité de Busumba a été libérée des rebelles alors que, dans d’autres localités, les Maï-Maï se retirent d’eux-mêmes, avant l’arrivée des FARDC.
Depuis plus d’un mois, les Nyatura occupent plusieurs localités du groupement Bashali-Mokoto, obligeant les populations à se déplacer et occasionnant la fermeture d’un commissariat et de sept sous-commissariats de police du groupement.
La société civile de Masisi plaide pour que les FARDC ne se retirent pas de villages récupérés, sous peine de permettre aux groupes armés de réoccuper leurs anciennes positions.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner