Mambasa: l’insécurité sur la route Bikato-Beni inquiète l’administrateur du territoire

Le point A en rouge, le territoire de Mambasa, en Ituri (RDC)

L’administrateur du territoire de Mambasa, Alfred Bongwalanga, s’inquiète des meurtres et enlèvements enregistrés sur la route Bikato-Beni.

Ce tronçon routier relie les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu.

L'administrateur du territoire affirme que des cas de meurtres et d’enlèvements sont enregistrés chaque semaine depuis six mois sur cette route.

Des actes commis par des hommes armés non autrement identifiés, a-t-il indiqué dimanche 20 mars à Radio Okapi.

La même source rapporte que dans la nuit de vendredi à samedi 19 mars, un homme a été abattu dans son champ au village de Malutu, à une vingtaine de kilomètres de Mambasa centre.

A lire aussi : Mambasa: des commerçants se plaignent de l’insécurité sur la route Teturi –Biakato

L’administrateur du territoire cite également le cas d’un commerçant kidnappé par des malfaiteurs avant d’être relâché lundi dernier après le payement d’une rançon de 2 500 dollars américains.

Ces cas d’insécurité inquiètent la population locale qui a peur de s’adonner à ses activités champêtres et commerciales.

L’administrateur du territoire de Mambasa invite les militaires déployés dans la zone à multiplier des patrouilles sur cette route.

Il demande également aux autorités coutumières locales de redoubler de vigilance.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner