Beni: un mort et plusieurs maisons incendiées après une attaque armée

La Prison centrale de Kangwayi, en territoire de Beni (Nord-Kivu) après une attaque des miliciens Maï-Maï. Ph/Radio Okapi

Une attaque perpétrée samedi 26 mars dans la soirée par des présumés rebelles ADF dans plusieurs localités du territoire de Beni a fait un mort, un blessé, deux disparus et vingt-huit maisons incendiées.

Des sources locales indiquent que les assaillants étaient lourdement armés.

Selon l’ONG Centre d’étude pour la promotion de la paix, la démocratie et le droit de l’homme (Cepadho), ce sont les villages Nkpele, Vudaki, Misongo et Kamvuyo qui ont été la cible des assaillants.

Ces derniers auraient opéré toute la nuit avant de se retirer dimanche dans la matinée vers la localité d’Abatuti, dans le parc national des Virunga. Selon le Cepadho, les assaillants ont emporté des chèvres, des vivres et plusieurs biens de valeur arrachés aux habitants.

L’ONG indique qu’après l’attaque les habitants, pris de panique, ont quitté leurs villages pour trouver refuge dans des localités lointaines.

Selon le porte -parole des opérations Sokola 1, l’armée régulière s’est repositionnée dans la région dimanche dans l’après-midi.  Certains habitants qui avaient déserté leurs villages ont commencé à rentrer ce lundi.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (134)
Ebola (72)
FARDC (65)
Djugu (45)
Léopards (43)
FCC (36)
Can 2019 (28)
Ituri (26)
Lamuka (25)
JED (22)
Unpc (22)
Beni (21)
Ceni (20)
Monusco (19)
Sécurité (19)