Kongo-Central: les autorités sensibilisent contre la fièvre jaune

Ville de Matadi. Ph Don John Bompengo

La ministre provinciale de la Santé du Kongo-Central, Thérèse-Louise Mambu Nyangi, invite la population à amener tout cas de fièvre persistante à l’hôpital. Elle a lancé cet appel, samedi 2 avril à Matadi, dans le cadre de la sensibilisation des femmes de cette province sur le danger de la fièvre jaune.

Thérèse-Louise Mambu affirme avoir déjà recensé cinquante-huit cas de fièvres, mais seuls douze cas ont été confirmées comme fièvre jaune au niveau de l'Institut national des recherches biomédicales (INRB) à Kinshasa.

Suite à cette situation, elle a appelé la population du Kongo-Central à observer un comportement responsable:

«Parmi les douze cas qui ont été confirmés fièvre jaune, il y a deux qui ont été certifiés par Dakar, ce sont des cas de fièvres jaunes et tous ces cas-là sont venus d’Angola. Mais ce que nous devons faire, c’est ce comportement responsable [consistant à] acheminer chaque cas de fièvre persistant à l’hôpital ou dans les centres de santé et faire attention ne pas dire que ça c’est une jaunisse qu’on amène chez un tradi-praticien».

La ministre provinciale de la Santé du Kongo-Central a réitéré la volonté du gouvernement de renforcer des mesures de prévention dans toutes les frontières.

«On vaccine [les personnes qui voyagent] pour se prévenir de cette pathologie, nous ne devons pas paniquer», a souligné Thérèse-Louise Mambu Nyangi.

En mars dernier, sept cas de fièvres jaunes avaient été recensés notamment un cas à Kimpese, trois à Sonampangu, deux à Matadi et un autre cas dans la périphérie de la ville de Matadi (Kongo Central).

La fièvre jaune est une maladie hémorragique virale aiguë transmise par des moustiques infectés. Le terme «jaune» fait référence à la jaunisse présentée par certains patients.

Il n’y a pas de traitement spécifique de la fièvre jaune. Le traitement en est symptomatique et vise à réduire les symptômes pour le confort du patient.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner