Sud-Kivu: 5 généraux vulgarisent la loi sur la réforme de l’armée

Des généraux des forces armées de la République Démocratique du Congo le 30/06/2014 sur le boulevard Triomphal devant le Palais du peuple à Kinshasa, lors de la célébration de 54em anniversaire du Congo. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Cinq généraux des Forces armées de la république démocratique du Congo (FARDC) venus de Kinshasa ont vulgarisé la loi sur la réforme de l’armée à Bukavu du Sud-Kivu. Plus de 80 officiers supérieurs, commandants de grandes unités et les chefs des services du secteur opérationnel sud de cette province et subalternes, venus d’Uvira et de Fizi, ont participé à cette campagne de sensibilisation.

Selon le général Etienne Mbusu Bindu, chef de la délégation et commandant second chargé des opérations et renseignements militaires au sein du service d’éducation civique, patriotique et actions sociales des FARDC, le militaire lui-même est au centre de cette réforme. Il indique que la nouvelle loi insiste sur le comportement des militaires.

«La formation des militaires entraine leur changement de comportement. Ceux qui vont à l’encontre du comportement prescrit, ils s’exposent aux sanctions, parce que la réforme concerne aussi la justice militaire. Ce qui signifie qu’il n’y aura plus d’impunité», explique le général Etienne Mbusu.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner