Fungurume : 500 personnes sensibilisées sur les droits de la femme, le viol et le mariage précoce

Un panneau portant l'inscription de la Mission de l'ONU pour la stabilisation en RDC (Monusco)

La section de  l’information publique de la Monusco et le Bureau conjoint des Nations unies au droit de l’Homme (BCNUDH) ont organisé mardi 5 avril à Fungurume (Lualaba) une séance de sensibilisation sur les droits de la femme, la lutte contre les viols et le mariage précoce.
 
Près de 500 personnes parmi lesquelles des paysannes, des représentants des ONG et des entreprises minières, des commerçants, des représentants des confessions religieuses, des membres des partis politiques ainsi que des élèves ont participé à cette sensibilisation.
 
Ces personnes ont notamment été priées d’éviter les arrangements à l’amiable et de saisir le poste de police le plus proche dans les 72 heures après un cas  de viol.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (99)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (49)
FARDC (44)
Beni (34)
Monusco (29)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (23)
Linafoot (19)
Vclub (19)
Opposition (18)