Dialogue: Clément Kanku appelle l’opposition à «trouver un point de vue commun»

Clément Kanku, président du Mouvement pour le renouveau le 4/06/2015 au sortir d'une audience dans le cadre des consultations initiées par le président Joseph Kabila en vue d'un dialogue avec les forces vives de la RDC. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le député national de l’opposition Clément Kanku appelle tous les leaders de l’opposition à « trouver un point de vue commun » au sujet du dialogue national annoncé par le chef de l’Etat et dont le facilitateur, Edem Kodjo, a été nommé jeudi 7 avril par l’Union africaine.

L’idée de ce dialogue ne fait pas l’unanimité au sein de l’opposition congolaise. Certains opposants la rejettent. D’autres conditionnent leur participation. D’autres encore ont annoncé vouloir y participer.

« Aujourd’hui que la communauté internationale décide à travers cette résolution [2277 du conseil de sécurité de l’ONU] de nous accompagner dans ce processus et qu’Edem Kodjo est désigné, je pense qu’il est plus que temps que l’ensemble de l’opposition se mette autour d’une table parce qu’il y a péril en la demeure », a déclaré Clément Kanku, vendredi 8 avril, au cours d’une conférence de presse à Kinshasa.  

L’opposant a estimé que les membres de l’opposition doivent trouver un point de vue commun pour exiger le respect de la constitution.

« Nous n’avons pas d’autre choix aujourd’hui que de nous retrouver pour trouver un point du vue commun, c’est-à-dire un cahier de charge commun qui viendra barrer la route à toute velléité de violation de constitution par la majorité présidentielle », a indiqué Clément Kanku.

Selon lui, si l’opposition refuse de participer au dialogue, elle va donner à croire qu’elle « n’est pas capable de s’entendre et d’amener une véritable alternance ».  

L’opposition soupçonne le chef de l’Etat Joseph Kabila dont le deuxième et dernier mandat s’achève à la fin de cette année, de vouloir user des manœuvres pour se maintenir au pouvoir après 2016.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner