Sud-Kivu : les FARDC et l’armée burundaise traquent les rebelles FNL à Kiliba

Militaires FARDC avec un lance roquettes, Sud Kivu, 2006.

Les Forces armées de la RDC et l’armée burundaise traquent, chacun sur son territoire, les rebelles burundais des Forces nationales de libération (FNL), depuis samedi 9 avril à Kiliba, dans la plaine de la Ruzizi (territoire d’Uvira).

Le commandant du secteur opérationnel Sokola II au sud du Sud-Kivu, le Général Bwange Safari, qui livre cette information indique que les rebelles burundais sont en errance dans la zone.
L’objectif, selon l’armée régulière, est de nettoyer les poches résiduelles des rebelles burundais dont la présence était signalée dans les limites entre la RDC et le Burundi.
Ces opérations militaires sont menées par les éléments du 3305e régiment des FARDC.

Des tirs d’armes lourdes et des mitraillettes entendus jusque lundi 11 avril matin n’ont pas permis aux paysans agriculteurs d’accéder à leurs champs, rapportent les sources locales.
Pendant que les FARDC sont déployés du côté congolais, l’armée régulière burundaise  est aperçue de l’autre côté de la frontière, le long de la rivière Ruzizi, pour la même opération.

Les sources locales renseignent que la présence et des mouvements transfrontaliers récurrents des rebelles burundais sont observés depuis deux mois par les habitants de Kiliba.
Selon la nouvelle société civile congolaise à kiliba, quatre rebelles burundais ont été arrêtés au mois de mars dernier. Ces rebelles auraient indiqué aux FARDC qu’ils seraient plus de 200 à traverser la rivière en direction de moyens plateaux d’Uvira en provenance du Burundi.

Le commandant du secteur opérationnel Sokola II à Uvira, le Général Bwange Safari Gustave, affirme que 40 rebelles burundais parmi lesquels 6 mineurs ont été arrêtés par plusieurs vagues depuis trois mois. Il ajoute que l’opération militaire en cours devrait prendre trois jours.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner