Kamituga: la société civile exige la réhabilitation de la route nationale numéro 2

Route impraticable devant la foire internationale de Kinshasa, Janvier 2013. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

A l’appel de la société civile, une journée « ville morte » a été observée jeudi 14 avril à Kamituga (Sud-Kivu) pour exiger la réhabilitation du tronçon de la route nationale numéro 2 qui passe par cette cité.

Pendant toute la journée, les écoles, magasins, boutiques et marchés n’ont pas fonctionné.

La dégradation de cette route occasionne une hausse des prix de plusieurs produits comme le riz et la farine de manioc qui proviennent de Bukavu.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner