La Monusco prête à appuyer la traque des Kulunas à Kinshasa

Maman Sambo Sidikou, nouveau patron de la Monusco, lundi 16 novembre, lors de son entrée en fonction. Radio Okapi/Ph. Blaise Shindani.

La Monusco se dit disposée à soutenir les efforts du gouvernement congolais pour l’éradication du banditisme urbain. «Nous, nous veillerons à que cela se passe [dans le respect des droits de l’homme] pour éviter des dérapages qu’on a eus dans le passé», a déclaré à la presse samedi 16 avril à Kinshasa le Représentant du spécial du Secrétaire général des Nations unies en RDC, Maman Sambo Sidikou.

 «La petite criminalité devient grande criminalité et puis ensuite plus personne n’est en sécurité. Et quand on parle de sécurité pour aller vers les élections, il faut penser à la sécurité de tous les jours, de chaque citoyen», a affirmé le chef de la mission onusienne.

Selon lui, la police de la MONUSCO travaille à cet effet en collaboration avec la Police nationale congolaise (PNC). «Et nous sommes disposés à aider dans tous les domaines pour que la sécurité, de façon générale, soit assurée», a-t-il assuré.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (175)
Ebola (58)
FARDC (54)
Kinshasa (36)
Beni (36)
Ceni (32)
Monusco (31)
FCC (28)
élection (26)
Yumbi (25)
Linafoot (23)
Sécurité (23)
Corruption (23)
Mazembe (22)
Caf (22)
UDPS (22)