Ituri: tension entre les communautés Hema et Lendu-Ngiti

La province de l'Ituri marquée en rouge sur la carte.

La tension persiste entre les Hema du groupement de Badiango en chefferie de Bahema Sud et leurs voisins Lendu-Ngiti de la localité de Lapka, en chefferie de Walendu Bindi, au sud du territoire d’Irumu. Ils s’accusent mutuellement d’être à l’origine d’actes de provocation, qui risquent de raviver les conflits interethniques. Le dernier incident en date porte sur la saisie de 70 vaches des éleveurs de Badiango et la prise en otage du bouvier par leurs voisins de la Lakpa qui sont agriculteurs, ont indiqué les chefs de deux entités coutumières samedi 16 avril.

C’est depuis le jeudi 14 avril que les 70 vaches des Hema de Badiango sont saisies par le chef de Lapka, un Lendu Ngiti. Ce dernier déclare que ces bêtes ont dépassé les limites administratives de leur entité pour ravager les champs de ses habitants.

Il dit avoir alerté la police de Kagaba, une localité proche, qui a saisi  ces bêtes et a appréhendé le bouvier. Un officier des FARDC, qui «tente de trouver une solution à cette affaire», rapporte que la police a réuni les deux parties pour tenter de les réconcilier, mais sans succès.

Les propriétaires des champs exigent le payement de 600 dollars américains au titre des dommages, avant de libérer les vaches. Ce montant est contesté par les Hema de Badiango, qui estiment que le montant est exorbitant.

La réunion s’est terminée en queue de poisson et le dossier est renvoyé au parquet de grande instance de l’Ituri.

Entre-temps, la tension persiste dans la zone entre les deux groupes ethniques. Les chefs coutumiers de ces deux entités redoutent des actes de violences entre les deux communautés et sollicitent l’implication immédiate des autorités pour le règlement pacifique de ce conflit. Pour sa part, le gouvernement provincial invite les deux communautés à privilégier la cohabitation pacifique.

Les Lendu Ngiti interdisent aux Hema de Badiango de paitre leurs troupeaux dans leur entité, qui est en même temps revendiquée par leurs voisins. La semaine dernière, 390 vaches appartenant aux Hema de Badiango ont été également saisies, dans les mêmes circonstances, par leurs voisins Lendu Ngiti de Lakpa.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner