Kalemie: une école menacée par l’avancée des eaux du lac Tanganyika

Le complexe scolaire Neema menacé par l'avancée des eaux du lac Tanganyika. Photo Francois-Xavier Mybe

L’avancée des eaux du lac Tanganyika à Kalemie menace de faire s’écrouler le complexe scolaire Neema fréquenté par mille deux cents élèves. La terre qui sépare les bâtiments de cette école et le lac est engloutie tous les jours par les eaux du lac.

« Maintenant, nous sommes à peu près à 7 mètres du lac. Ça fait peur », affirme inquiet le préfet de l’école, Remy Mkulu Mpanga.

Le complexe scolaire Neema est une école de la communauté de 8e CEPAC. Il accueille depuis 16 ans des élèves du primaire et du secondaire.

« Nous avons besoin d’une aide d’urgence pour pouvoir arrêter tant soit peu [l’avancée des eaux] parce que c’est une école de l’Etat », plaide son préfet.  

L’avancée des eaux du lac Tanganyika a déjà fait des dégâts dans cette région par le passé.

Une dizaine de maisons d’habitation ont récemment été détruites. Trois bâtiments du complexe scolaire Muungano ont également été engloutis par les eaux. L’un des bâtiments de l’Institut Lukenta s’est écroulé.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner