Nord-Kivu : le député Mukingi satisfait de la reprise des activités de MSF à Mweso

Une équipe de MSF vaccine des enfants à Manono. Décembre 2015. Photo MSF

Le député national Mukingi Nahimana Oswald salue et dit être content de la reprise des activités médicales et humanitaires de Médecins sans frontières (MSF)/Hollande dans la Zone de Santé de Mweso en territoire de Masisi (Nord-Kivu).

« Nous sommes très satisfait. MSF prend la prise en charge près de 400 000 personnes. Il avait exigé des garanties sécuritaires et la restitution des biens emportées par des ravisseurs et la police a déjà mis la main sur ces personnes qui sont dans l’auditorat de Goma », s’est réjoui le député Mukingi, élu de Masisi

Il invite aussi la population de s’approprier les actions de MSF/Hollande pour la réussite des actions de cette ONG humanitaire et de collaborer avec la police pour dénoncer les personnes suspectes qui tenteraient de saper les actions du MSF/Hollande.

L’ONG Médecins sans frontières (MSF) avait repris ses activités jeudi 14 avril. Elle avait mis fin à ses activités dans cette zone de santé il y a quatre mois pour des raisons sécuritaires.

MSF avait d’abord décidé le 23 décembre dernier de suspendre toutes ses activités médicales et humanitaires à Mweso à cause de l’insécurité.

Le 15 décembre dernier, un convoi de MSF avait été braqué entre Kitshanga et Mweso et deux de ses employés avaient été enlevés, avant d’être libérés le lendemain.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner