Nord-Kivu: MSF reprend ses activités à Mweso

Une équipe de MSF vaccine des enfants à Manono. Décembre 2015. Photo MSF

L’ONG Médecins sans frontières (MSF) a annoncé jeudi 14 avril qu’elle reprenait ses activités médicales et humanitaires à Mweso dans la province du Nord-Kivu. Elle avait mis fin à ses activités dans cette zone de santé il y a quatre mois pour des raisons sécuritaires.

Lors de la suspension de ses activités, MSF avait formulé deux conditions pour un possible réengagement dans la zone: des garanties sécuritaires et la restitution de ses biens emportés par des hommes armés.

Selon un communiqué de MSF, cette reprise des activités fait suite  à des développements concrets et positifs par rapport à ses demandes.

L’ONG pourrait ainsi intervenir en faveur de plus de 390 000 personnes dans la zone de santé de Mweso et ses alentours.  

Anne- Marie Loof précise que sur terrain, une partie de son équipe va réévaluer les besoins médicaux. Elle indique qu’après quatre mois d’absence, les équipes de MSF ne seront pas en mesure de redémarrer immédiatement toutes les activités.

Elles vont commencer par se focaliser sur les soins médicaux les plus urgents et reprendront progressivement les autres activités en fonction de la situation sécuritaire, conclut-elle.

MSF avait mis fin à ses activités à Mweso à la suite d’une attaque armée contre l’un de ses convois en décembre 2015. Au cours de cette attaque, deux membres de l’ONG avaient été enlevés.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner