Dialogue: le M17 réclame une place au comité préparatoire

Le facilitateur de l'Union Africaine pour le dialogue politique en République Démocratique du Congo, Edem Kodjo lors d’une conférence de presse à Kinshasa, le 11/04/2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le parti politique Mouvement du 17 mai (M17) demande au facilitateur Edem Kodjo de prendre part au comité préparatoire du dialogue. Il menace d’initier certaines actions si sa revendication n’est pas prise en compte.
 
« On ne peut être exclu par le fait de dire que la constitution ne reconnaît que la majorité présidentielle et l’opposition politique », Augustin Kikukama, président du M17.
 
Ce parti politique se définit comme du « centre », n’appartenant ni à l’opposition ni à la majorité.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner