Goma: des motards armés multiplient des braquages

Des motos saisies au poste de la police spéciale de roulage à Kinshasa-Gombe. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Des conducteurs des motos ont tué une personne et braqué plusieurs autres à qui ils ont arraché des biens ces trois derniers jours dans la ville de Goma (Nord-Kivu). Pour faire face à la multiplicité des cas d’insécurité impliquant les motards, les autorités locales ont préconisé mercredi 20 avril des enquêtes sur le terrain et la révision des numéros d’identification des motards.

Dans la nuit de lundi à mardi 19 avril, une famille a été visitée par trois bandits opérant sur une moto au quartier Kyeshero. L’incident a eu lieu deux jours après le meurtre d’un jeune avocat par un conducteur de moto armé d’un fusil dans le même quartier.

Chaque jour, indiquent des sources locales, au moins une personne est braquée par des bandits opérant sur des motos.

La multiplication des incidents sécuritaires impliquant des motards a été débattue mercredi 20 avril à Goma par la Police nationale congolaise (PNC), le conseil urbain de sécurité et les corporations des taximen moto. A l’issue de la réunion, des enquêtes sur le terrain et la révision des numéros d’identification des motards ont été envisagées.

Le président des taximen moto de Goma, Kasereka Kalondero, reconnaît que sa corporation est « infiltrée ».

«Aujourd’hui, le contrôle n’est plus rigoureux comme l’année passée. Voilà pourquoi nous avons demandé à chaque motard de faire la police de l’autre. Cela permettrait à la police de dénicher ceux-là qui veulent ruiner notre réputation », estime-t-il. 

De son côté, l’inspecteur provincial de la police au Nord-Kivu, le général Awashango, promet de trouver la solution à cette situation:

«Ça fait plus de deux ans, cette histoire était déjà presque disparue. Ce qui arrive, ce sont des cas individuels, qu’avec les corporations des motards, nous arriverons à dénicher. S’il s’agit de règlements de compte ou des bandits [nous le saurons, NDLR].»

Un programme de révision des numéros d’identification des motards de la ville de Goma est prévu, a fait savoir le conseil urbain de sécurité. Bien que proposée comme mesure provisoire, l’interdiction de la circulation des taxis motos dans la nuit n’a pas fait l’unanimité au cours de cette réunion. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (102)
Elections (90)
Ebola (86)
élection (47)
FARDC (40)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (25)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)