Téléphonie mobile: le gouvernement contre la hausse de prix de cartes prépayées

Téléphone. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le vice-Premier ministre et ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles technologies de l’Information et de la Communication (PTNTIC), Thomas Luhaka Losendjola désapprouve l’augmentation de prix des cartes prépayées de téléphonie mobile, en RDC.

Il a livré cette position dans un communiqué publié jeudi 21 avril, à Kinshasa.

Apres un échange avec les opérateurs de téléphonie cellulaire, Thomas Luhaka a souligné que «cette augmentation de prix ne se justifie pas, car elle est l’œuvre du comportement de certains distributeurs, indique ce document».

Selon le vice-Premier ministre, les distributeurs ont revu les prix de cartes prépayées à la hausse sans le quitus des opérateurs de téléphonie.

Dans ce communiqué, Thomas Luhaka les a appelés à corriger cette situation dans un bref délai.

Les opérateurs de la téléphonie mobile assurent qu’ils vont rencontrer les distributeurs pour obtenir la baisse de prix des cartes prépayées.

Le prix des cartes prépayées de téléphonie mobile a, depuis quelques jours, pris de l’ascenseur auprès de certains revendeurs détaillants à Kinshasa comme dans certains coins du pays.

Les cartes de 50 unités, par exemple, se vendent à 600 francs congolais (0,65 USD) au lieu de 500 FC (0.54 USD).

Ceux qui ont augmenté le prix justifient cette hausse par la dépréciation du franc-congolais face au dollar américain.

Pour sa part, le secrétariat général à l’Economie met également en garde tous les opérateurs économiques du secteur de télécommunication, particulièrement les revendeurs de cartes prépayées qui se permettent d'augmenter abusivement le prix de vente des cartes prépayées.

Il les invite à mettre immédiatement fin à cette pratique spéculative, promettant des sanctions à tout récalcitrant.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (176)
Ebola (60)
FARDC (52)
Beni (36)
Kinshasa (35)
Ceni (32)
Monusco (31)
FCC (28)
élection (26)
Yumbi (25)
Sécurité (25)
Corruption (23)
UDPS (22)
Linafoot (22)
Unpc (22)
Caf (21)