Décès de Papa Wemba: personnalités et anonymes réagissent sur les réseaux sociaux

Papa Wemba lors de l'exposition de ses premiers tableaux de peiture au CWB à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. Benjamin Kabamba

L’annonce de la mort de Papa Wemba a suscité un émoi en RDC. Artistes, personnalités politiques et anonymes se sont précipités sur les réseaux sociaux pour réagir à la mort de cet immense artiste dont les chansons sont devenues des classiques de la musique congolaise.

« Au revoir Yaya »

Koffi Olomidé, qui a évolué aux côté de Papa Wemba avant de fonder son propre groupe musical, a fait part de son émotion à travers un message publié sur Facebook.

Sur le même réseau social, la chanteuse Barbara Kanam a aussi exprimé « tout le chagrin » qu’elle « ressent en ce moment ».

« Mon cœur est en miettes », écrit, pour sa part, Ferre Gola sur Intagram.

Fally Ipupa a également réagi sur le même réseau social.

Kaysha s’est fendu d'un « Thank you » sur Facebook pour rendre hommage à Papa Wemba. Il a publié un extrait du film « La vie est belle » dans lequel Papa Wemba a joué.

« Un ami parisien »

Des artistes étrangers ont également réagi à l’annonce de la mort de Papa Wemba.

Le chanteur français Soprano regrette « une légende africaine et un ami parisien ».

« PAPA », écrit simplement son compatriote Kaaris.

Le footballeur camerounais, Samuel Eto’o regrette « ce monument d'Afrique » qui « a tant aimé sa musique qu'il est parti en la servant ».

« Il a pris son envol vers les étoiles, comme les plus grands rois. Papa Wemba s'en est allé sur scène », a écrit sur Twitter Claudy Siar, présentateur de Couleurs Tropicales sur RFI qui a souvent interviewé la star congolaise.

Errol Barnett, de la CNN, a également rendu hommage au musicien congolais.

Lambert Mende, « choqué »

Des personnalités politiques congolaises ont aussi réagi à la mort de « Papa », comme l’appelait ses intimes.

Le Premier ministre Matata Ponyo a présenté ses condoléances à la famille du disparu.

Le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, s’est dit choqué par « la brusque disparition du grand artiste ».

« J'ai perdu un grand frère », écrit, de son côté, le député de l’opposition Martin Fayulu.    

L’ancien ministre de la Fonction publique, Jean-Claude Kibala, évoque sur Twitter « le gardien du temple de la rumba » qui « nous a dit au revoir sur scène ».

Incrédulité puis émotion  

Sur les réseaux sociaux, plusieurs utilisateurs ont d’abord douté de l’information annonçant la mort de Papa Wemba.

Une fois le doute parti, la twittosphère congolaise a exprimé toute son émotion.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (176)
Ebola (60)
FARDC (52)
Beni (36)
Kinshasa (35)
Ceni (32)
Monusco (31)
FCC (28)
élection (26)
Yumbi (25)
Sécurité (25)
Corruption (23)
UDPS (22)
Linafoot (22)
Unpc (22)
Caf (21)