Lubumbashi : les épouses des opposants exigent la libération de leurs maris

Palais de justice à Lubumbashi (Katanga)

Les épouses des opposants exigent la libération de leurs maris, arrêtés dimanche 24 avril lors de la manifestation organisée par l’opposition dans certaines villes du pays, dont Lubumbashi pour célébrer le 26e anniversaire de la démocratisation de la RDC.

Dans une déclaration faite vendredi 29 avril, ces femmes indiquent que leurs époux ont été arrêtés par les services de sécurité du Haut-Katanga.

Elles se disent étonnées d’entendre du ministre des Médias que leurs maris sont des étrangers et que tous les Congolais arrêtés ce jour là ont déjà été libérés.

«On a arrêté mon mari et j’ai entendu le ministre Lambert Mende dire qu’on a libéré les congolais et que ceux qui restent détenus sont des étrangers. Ce que je sais, mon mari est Congolais. Je ne sais pas pourquoi on doit l’arrêter, je n’ai pas de ces nouvelles», s’inquiète l’une d’entre elles, Tricia Tshanda.

Selon plusieurs sources, les personnes arrêtées ont été transférées à Kinshasa et sont encore gardées par les services de sécurité.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (87)
Ebola (81)
RDC (75)
Elections (73)
élection (61)
FARDC (52)
Beni (45)
Monusco (39)
ADF (33)
Opposition (31)
FCC (30)
Vclub (26)
Léopards (23)
Caf (22)
Linafoot (19)
Mazembe (18)