Rutshuru: les jeunes appelés à contribuer à la pacification de leur territoire

A coté de leur maison d'habitation, les membres d'une même famille suivent le passage du cortège du gouverneur du Nord-kivu, lors de sa première visite officielle à Rutshuru après le conflit Ph John Bompengo/ Radio Okapi

L’administrateur du territoire de Rutshuru, Justin Mukanya a appelé, mercredi 11 mai, les jeunes de son entité administrative à participer à la pacification de cette partie du Nord-Kivu.

Selon lui, l’insécurité dans ce territoire en proie aux enlèvements ne favorise pas son développement, surtout que les jeunes perdent leurs emplois avec les départs des humanitaires.

Il a notamment cité les cas de Médecins sans frontières/Hollande qui, selon lui, avait arrêté ses activités dans ma contrée à la suite de l’insécurité et le CICR ainsi que l’ONG Mercy corps qui menaçaient également de fermer.

«Nous sommes une province essentiellement agro-pastorale et nous avons beaucoup de partenaires qui nous accompagnent sur le plan humanitaire. Avec ce phénomène d’insécurité et kidnapping, beaucoup de partenaires sont en train de partir et ce sont des emplois que les jeunes sont en train de perdre», a indiqué Justin Mukanya.

En dehors des rebelles rwandais des FDLR, plusieurs sources à Rutshuru accusent des groupes armés, constitués des jeunes du terroir, d’être à la base de ces kidnappings.

L’administrateur de Rutshuru est persuadé que le climat de stabilité favorisera la venue des partenaires et résorbera la problématique de chômage dans la région.

Toutefois, a-t-il reconnu, les efforts fournis par les autorités politiques et militaires pour lutter contre ce phénomène produit déjà des effets.

Sur certains axes tels que Goma-Kanyabayonga-Butembo, l’on observe une accalmie, depuis l’instauration, en mars dernier, d’un système d’escorte par le gouverneur de province.

Pour sa part, le fonctionnaire délégué-adjoint du gouverneur du Nord-Kivu à Nyamilima, soutient comme solution durable au problème des enlèvements,  la sensibilisation des communautés, le déploiement permanent des FARDC  dans le groupement Binza et des opérations militaires d’envergure contre tous les groupes armés.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (103)
RDC (102)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (48)
FARDC (40)
Beni (31)
Monusco (29)
MLC (25)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)