Les Nations unies « attristées » par le décès de Banza Mukalay

Le ministre de la Culture et des arts, Banza Mukalay, lors d'un entretien avec les artistes. Kinshasa le 23 mars 2016. Radio Okapi/Ph. Jean-Marc Matwaki.

Les Nations unies se disent « attristées » par le décès du ministre de la Culture et des Arts, Banza Mukalay Nsungu. Dans un communiqué de presse publié lundi 16 mai, le patron de la Monusco, Maman Sambo Sidikou dit rendre hommage au travail du ministre décédé samedi dernier.

Maman Sambo Sidikou rend hommage au travail du ministre, pour la promotion du patrimoine culturel, naturel et immatériel congolais, ainsi que la reconnaissance de la culture comme pilier du développement durable en RDC.

Dans ce même document, le représentant de l’Unesco en RDC, M. Abdourahamane Diallo salue les multiples initiatives du disparu, qui ont mis en exergue le pouvoir de la culture au service du développement de la paix en RDC.​
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner