Massacre de Beni : une journée de deuil décrétée vendredi 20 mai au Sud-Kivu

Mur pour la paix à Beni. Crédits photo : MONUSCO - Abel Kavanagh

La société civile du Sud-Kivu a décrété une journée de deuil qui sera organisée vendredi 20 mai sur toute l’étendue de la province en mémoire des personnes tuées à Beni ces dernières semaines. Dans un communiqué publié mardi 17 mai, cette organisation se dit «profondément choquée par les tueries des civils innocents, majoritairement des femmes et des enfants».
 
Cette journée de deuil organisée «par souci de solidarité» avec la population de Beni, précise la société civile, se déroulera à 9 heures devant le bureau de coordination de la société civile. Un registre des lamentations sera exposé en vue de récolter des messages de compassion et des condoléances de la population du Sud-Kivu.
 
Une messe de requiem sera dite samedi 21 mai en la Cathédrale Notre dame de la paix en mémoire des Congolais tués à Beni, ajoute la même source. Dix-sept personnes ont été massacrées mardi 3 mai à Minibo et Mutsonge, deux quartiers situés environ 60 km au Nord-Est de la ville de Beni au Nord-Kivu.​

L’armée congolaise appuyée par les casques bleus de la Monusco a lancé samedi dernier une nouvelle opération militaire contre les rebelles ougandais des ADF et d’autres groupes armés dans la région de Beni.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner