Kinshasa: les syndicats de la SCTP réclament les recettes de la redevance logistique terrestre

Port principal de la Société Commerciale de Transports et de Ports (SCTP ex-Onatra) le 19/02/2013 à Kinshasa-Gombe. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

L’Intersyndicale  de la Société commerciale des Transports et Ports (SCTP), ex-Onatra, accuse le gouvernement à utiliser les recettes de la redevance logistique terrestre à des fins autres que celles liées à l’entreprise. Cette redevance avait été mise en place pour la relance de chemin de fer.
 
L’Intersyndicale s’inquiète du fait que plus de 50 millions de dollars américains déjà générés par cette taxe sont bloqués par le gouvernement et affectés à des fins non liées à l’activité de l’entreprise.  
 
« Avec la redevance logistique, le gouvernement vient ponctionner, prendre cet argent pour acheter des avions, pendant que l’Onatra est en difficulté. Le gouvernement donne des instructions à nos dirigeants d’acheter vingt voitures voyageuses, dix pour le chemin de fer, dix pour la SNCC. Le gouvernement nous doit plus de 400 millions de dollars certifiés. Mais le gouvernement demande à ce que l’on puisse annuler », a déclaré à la presse Daniel Ndombele est vice-président de l’intersyndicale et président de l’intersyndicale Chemin de fer.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (83)
RDC (78)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (51)
Beni (44)
Monusco (39)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (30)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)