Nord-Kivu : 500 agents de sécurité formés sur la protection de l’enfant

Des militaires de FARDC venant de recevoir des brevets et documents après la clôture d’un séminaire de formation par la Monusco le 24/12/2013 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La section  protection de l’enfant de la Monusco a clôturé jeudi 19 mai à Kitshanga dans le territoire de Masisi (Nord-Kivu), une série de formations des agents de sécurité sur la protection de l’enfant en situation des conflits armés.

Au moins 500 militaires, policiers, agents de l’Agence nationale de renseignement (ANR) et de la Direction générale des migrations (DGM) répartis sur cinq sites ont participé à ces séances.

« Vous savez que, quand il y a des opérations militaires, il y a des enfants qui sont avec des groupes armés. Il y en a, ceux qui sont là comme des combattants et ceux qui jouent le rôle de soutien. Tous ces enfants méritent d’être protégés. Et quand il y a des opérations, il est important pour les militaires qu’ils sachent, quelle est la situation de l’enfant qui est en face de lui, donc c’est un enfant qui a besoin de protection » a indiqué, Carline Allen, responsable de la section  protection de l’enfant de la Monusco.

Cette série des formations s’est déroulée sur une période de trois mois, notamment à Goma, Rutshuru, Walikale, Nyiragongo et Kitchanga.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner