Kalima: plaidoyer pour un renfort des effectifs policiers et militaires

Un membre de la Police nationale congolaise (PNC) assure la sécurité de la population civile lors d'une patrouille nocturne pédestre conjointe UNPOL-PNC à Goma au Nord-Kivu. Photo MONUSCO/Abel Kavanagh

Le chef de la cité de Kalima dans la province du Maniema, Philemon Kikobya Fataki, plaide pour le renforcement des effectifs de la police et de l’armée pour sécuriser les habitants et leurs biens.
 
Il fait cette requête suite aux multiples cas de vol à mains armées enregistrées depuis février dernier dans la cité. Philémon Kikobya dresse un bilan de plus de dix vols, ayant causé la mort d’une personne.
 
Le chef de cité explique cette criminalité par le nombre insuffisant des policiers et militaires à Kalima.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner