Marche pacifique à Goma : deux membres de l’opposition arrêtés

La police disperse les manifestants de l'UNC jeudi 20 février à la place de l'indépendance à Bukavu (Sud-Kivu)/ Ph. UNC

Le président provincial de l’Union pour la nation congolaise (UNC), David Mutumay, et le secrétaire exécutif provincial de l’Engagement citoyen pour le développement (Ecidé), Jean-Baptiste Kasekwa ont été arrêtés mercredi 25 mai à Goma au Nord-Kivu.

Les services de sécurité qui ont arrêté ces deux membres les accusent de mobiliser la population dans les rues de Goma pour leur participation à la marche pacifique, pourtant interdite par les autorités locales.

Des partis politiques de l’opposition projettent une marche pacifique jeudi 26 mai à travers le pays dans les villes de la RDC, notamment Kinshasa, Beni, Goma et Lubumbashi. Dans la capitale congolaise l’événement a été autorisé et dans les autres villes, cette manifestation a été interdite.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (83)
RDC (78)
Elections (72)
élection (61)
FARDC (51)
Beni (44)
Monusco (39)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (30)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)